Rechercher
  • BurritoKindOfGuy

03/05/16 - Armstrong, BC

* Régigé par Frank*

Alors on se réveille pour la dernière fois dans l'hotel shiteux de Golden. Le spectacle de ce soir est à Armstrong, maison du fromage Armstrong et de l'accent anglophone le plus weird que j'ai entendu à date. La route pour se rendre à Armstrong dure 4h, on quitte alors les rocheuses pour entrer dans la vallée d'Okanagan. On échange les roches et la neige pour des forêts épaisses et humides.

Je dois dire que ce blog ci ainsi que les deux derniers on été très difficile à écrire, car j'ai l'habitude d'écrire le récis de nos aventures en automobile. Mais étant donné les paysages des derniers jours je n'ai pas envie de remplir ma tâche quotidienne de narrateur. Je veux juste regarder à l'extérieur et admirer la vue. Admettons que c'est plus facile écrire en Ontario qu'au BC.

Anyway, la route se passe bien, on arrive à la venue à Armstrong, le Branding Iron Pub. C'est comme un saloon dans le far west, mais que tu changeais Clint Eastwood pour Danny DeVito.

Lost Love est le seul band à jouer et le plan de la soirée est semblable à celui de Jasper. C'est à dire que Guilhem doit jouer un set accoustique et ensuite c'est deux sets full band de 30 min. Alors on commence a déloader le stock et les gars se rendent compte que le PA (la console) du bar est un peu weird. En fait, après de plus amples observations, le “PA” n'est rien d'autre qu'un console d'éclairage. Le bars ne possède donc pas de console pour brancher les micros et les instrument. Ça “orgarde” mal pour le show.

Guilhem et moi on profite du moment d'incertitude pour commencer notre competition de pool. C'est échellonné sur toute la tournée (et probablement après) et c'est le premier entre nous qui se rend à 100 victoires sur un maximum de games de 199. À la fin de la soirée c'est 3-3 pour chacun, dans l'eau chaude.

On était pas sur si on allait partir de Armstrong, juste qu'à temps que le promoteur décide de shifter en 5ieme gear et de louer le gros kit pour que le show se donne. C'est quand même un peu plate d'avoir investi autant pour un show avec pas tant de monde. En fait, plus j'y pense et plus la soirée était pareile à celle passée à Jasper, à part qu'à Armstrong je me suis fait décrisser au pool par un la réplique de Gollum, mais avec moins de dents.

C'est à dire que la salle n'est pas entièrement vide, mais ça augure mal au début selon le genre de spectateurs présent. Mais une fois avec une coupe de bière dans le nez, le monde on commencer à se lever et danser. On s'aurait cru au spécial de Noel à Charlie Brown, tout le monde faisait leur petite affaire dans leur petit coin.

Ce qui est nice aussi avec cette soirée là c'est que c'est qu'on allais revoir des vieux amis de l'Ouest. Ronny et Alexander Keith, deux rouqins de feu-katimavik font 1 heure de route de Kelowna pour assister au show. Je les ai rencontrés au cegep parce que Guilhem les a hébergés dans le cadre se katimavik.

Alors le show finit, on passe une bien belle soirée et on doit, à notre tour, faire une heure de route pour aller dormir chez Alexander Keith. Une fois à Kewlona il est genre 1h AM et la mère à Alexander se lève pour nous acceullir avec des petites sandwhichs et des nachos, cette madame là est une sainte. On en profite aussi pour jouer avec Watson, le golden retreiver le plus gentil au monde, pendant une bonne demie-heure.

Bonne nuit Watson, à demain.

Le Branding Iron Pub

Le Alexander Keith White


1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

18.01.20​ - Newz

Hi Interneters, After spending a busy 2019 (touring in Hawaii, Ontario, Europe (x2), Florida, Australia and Japan), and recording my first full length solo album, I'm getting ready for 2020. This

© 2019 by Guilhem