Rechercher
  • BurritoKindOfGuy

03/08/14 - Kansas City, MO

On se lève, on prend une douche et on mange le déjeuner majestueux que notre hôte nous a préparé. C'est fou de pensé qu'on n'aurait pu dormir dans un trailer park pi qu'on a fini dans un chateau.  On remercie notre hôte pour son accueil phénoménal et on se dirige vers le Missouri. 

Arrivé là-bas, j'ai envie de manger dequoi qui n'est pas de la scrap. Malheureusement, le barman me dit que les deux seuls spots à manger autour sont un McDonald et un endroit qui s'appelle Chubbys. Ça sonne mal, mais je vais au Chubbys avec les gars où j'ai réussi à manger dequoi de pas trop pire pour ma santé. 

Anyway, on revient à la salle, la promoteur de ne sera pas là, c'est donc le soundman qui s'occupe du show. Le band local qui joue a l'air pas full smath avec nous pi c'est toff s'entendre sur qui amène quoi, donc tout le monde amène tout (notez ici: habituellement, on essaye de partager le plus d'ampli/drum possible surtout quand la salle est petite) 

La première personne joue. C'est une fille avec un Keyboard, elle est bonne mais entre chaque toune elle s'excuse de ne pas être bonne. 

Le deuxième band joue, c'est le band local. La salle se vide (lire ici: les 15-20 personnes qui étaient là, sont maintenant sur la terrace). Ils jouent un set de 45min-1h. C'était long. 

À nous d'embarquer, je vais faire le tour du bar pour avertir tout le monde qu'on joue en précisant qu'on vient de Montreal. Les gens disent: Ouai! Mais reste pour 30 secondes pi après tout le monde est partie. 

On a donc jouer notre premier show devant personne de la tournée. En fait de l'histoire de Lost Love je pense. 1/65, c'est une bonne moyenne. Par contre, le soundman et le gars de la porte ont trippé ! Tellement qu'ils ont achetés de la merch ! Wouhou ! (edit 2019: la journée d'après, le soundman faisait le son pour Guerilla Poubelle et Direct Hit au même spot et il portait le t-shirt de Lost Love, c'est sûrement ça qui a fait que Guerilla Poubelle ont voulu tourner avec nous aux USA - ils se sont dit "gros à Kansas City, gros dans toute les cities"

Après, l'inévitable arriva: personne nous a vu jouer, personne d'autre nous a acheter de merch, personne n'a voulu nous héberger. 

Donc, on a conduis jusqu'à la prochaine ville (Joplin,MO) où on s'est réserver une chambre d'hotel pour la nuit prochaine. Donc on a dormis dans le plus grand confort de notre petite van. 

Kansas City, c'est exactement comme dans les films. 

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

18.01.20​ - Newz

Hi Interneters, After spending a busy 2019 (touring in Hawaii, Ontario, Europe (x2), Florida, Australia and Japan), and recording my first full length solo album, I'm getting ready for 2020. This

© 2019 by Guilhem