Rechercher
  • BurritoKindOfGuy

23/04/16 - Timmins, ON

* Rédigé par Frank *

La journée commence et je me fais réveillé par l'alarme à Oli, notre signal pour pas manquer le déjeuner continental de l'hotel. Alors on déjeune continentalement, sans oublier de donner notre ticket de déjeuner à Yollande, la madame qui s'occupe du déjeuner. Tu fuck pas avec Yollande, genre de madame que si tu la fâche, elle va réussir à te faire aller en punition dans le coin pendant 30 minutes même si t'es pas son enfant, et que t'as 24 ans..

Le prochain show est à Timmins en Ontario à environ 2h30 de route de Rouyn. Le show est organisé dans le cadre du festival Heart of gold et c'est la première édition du festival cette année. Il est a noter que le nom du festival vient du fait que Timmins est une ville minière où ils extraient de l'or, et non à cause de M.Neil Young.

Anyway Vincent se propose de conduire toute la route. Je dois mentionner que Vincent vient tout juste de recevoir son permis de conduire, à 30 ans. Pis quand je le regarde, il me fait penser à moi à 16 ans qui vient de recevoir son permis et qui veut toujours conduire. Le temps où conduire etait pas juste une activité banale, c'est l'fun.

Alors on arrive à Timmins et je ne sais pas quoi penser de la ville. C'est le classic cas d'une ville minière avec les rues complètement désertes, on se dirait au far west. En arrivant on se fait un petit van party en buvant de la Beau’s (Beau’s beer is the best). On enregistre des vidéos et on load le stock dans le bar.

Après avoir parlé a une coupe de personnes locales, les Timinous, on apprend que la plupart des gens là bas parlent français, c'est quand même surprennant. Un autre chose particulière avec Timmins c'est que les gens sont beaux dans cette ville là. Pour vrai, on dirait que chaque personne que tu croises pourrait etre la prochaine top modèle americaine.

Mais comme dirait l'oncle Ben, avec de grands pouvoirs vient de grandes responsabilités. Ce que je veux dire par là c'est qu'on pense que Timmins, pour accèder à ces hauts standards de beauté, a sacrifié l'apparence d'une très faible partie de ses citoyens. Un peu comme comme les mayas qui sacrifiaient une jeune vierge pour avoir des meilleurs récoltes.

Bref, le show se passe bien, les gars jouent après deux autres bands locaux, All the wasted years et Head down, des gens vraiment nice. On apprend que ce soir on dort dans la maison du drummer de Head down, Chris. Un canado-koréen vraiiiiiiiment gentil et capable de jouer les drums les yeux fermés.

Après le show, au bar à coté, il y a un autre show de hardcore avec le deuxième band de Chris et Silverstein. C'est pas trop mon style de musique, mais j'ai pas peur de dire que le show etait sur la fucking coche.

Une fois le show fini, on est un peu déchet et on décide d'aller dormir chez Chris pendant qu'il retourne au bar faire le party jusqu'aux petites heures.

Demain, s'ammorce nos deux jours de “congé” où il faut conduire et il faut se rendre à Brandon au Manitoba, à 1700 km.

Silverstein était tellement bon, que des gars pensaient qu’il faisait du lipsync. Genre ils étaient CERTAINS. Ils le sont encore. 

Chez Krys. L’endroit où on a dormis. 

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

18.01.20​ - Newz

Hi Interneters, After spending a busy 2019 (touring in Hawaii, Ontario, Europe (x2), Florida, Australia and Japan), and recording my first full length solo album, I'm getting ready for 2020. This

© 2019 by Guilhem