Rechercher
  • BurritoKindOfGuy

30/04/16 - Jasper, AB

On se réveille chez John un peu hangover de toute la Steam Whistle gratuite d'hier. John veut nous ammener déjeuner a un restaurant moitié déjeuné moitié vietnamien. Alors après s'être gavé de deux oeufs phocisses (get it?) et let’s go pour les Rockies!

C'est à mon tour de conduire et je dois avouer que je suis aussi excité que le p'tit Jérémie devant de pape. Voir les rocheuses (et le BC en général) est une des raisons majeure pourquoi je participe au trip. Le show de ce soir est à Jasper, à environ 4h de route de Edmonton. La venue est un bar à l'intérieur d'un hotel et en plus on deux chambres d'hotel (avec spa) d'inclu. Les gars doivent cependant jouer deux set de 30 minutes et Guilhem doit jouer un set accoustique.

La route pour se rendre en phénoménale. J'ai rien vu de tel dans ma vie, surtout dans la réserve de Jasper. Mes aptitudes littéraires étant limités, je suis pas capable de décrire toute la beauté des montagnes. En fait, je suis pas sur que quelqu'un en soit capable, il faut être là. On va mettre une coupe de photos, mais mème ça ça rend pas justice à ce que j'ai vécu. Anyway, en route on a aussi vu un ours, des caribous et même l'espèce la plus dangereuse de toutes, des cyclistes.

Je dois maintenant ouvrir une parenthèse, dès le début du voyage les gars m'ont introduit à leur concept de discipline dans le band: le t-shirt de la honte. C'est un t-shirt que Guilhem a acheté à 17 ans marqué “I heart emoticon Beer” dessus. Il n'a jamais été porté et il a été oublié dans une boîte pendant assez longtemps pour que la mode change et qu'il soit rendu un symbole de “dummés”. Où je veux en venir avec ça c'est que si jamais quelqu'un, lors la tournée, agit avec inconscience ou négligence, il doit porter le t-shirt de la honte pour une journée. Par exemple, si on copilote s'endort pendant la route, si un conducteur texte au volant, etc.

Bon, alors une fois à l'intérieur de la chaîne de montagne je passe le volant à Vincent pour qu'on arrête de conduire 15km/h en bas de la limite parce que je regarde partout avec un peu d'écume sur le bord de ma bouche. Une fois que je suis devenu passager, je constate que j'ai perdu mon porte feuille. Je le cherche dans la van mais en vain. Alors je ne nous fait revenir sur notre chemin pensant qu'il a tombé de ma poche en changeant de conducteur. C'est des choses qui arrive, normalement si le porte feuille avait été à la halte je n'aurais pas porter le chandail de la honte. Sauf qu'on est presque arrivé à la halte quand je retrouve ma bourse sur le dessus de la glacière, l'endroit le plus évident au monde. Je me mérite donc le chandail de la honte.

Bon, alors on arrive à Jasper et cette ville là est incroyable. Partout ou tu regarde il a des montagnes (et des touristes). On check in à l'hotel on soupe et on commence à faire le set up du spectacle. Les personnes présentes au bar on pas l'air trop réceptives à ce qu'il ait un spectacle dans la même salle qu'eux. Ils avaient plutot l'air de vouloir continuer a regarder la game de hockey à la télé. Ça fait que Guilhem commence à jouer son set accoustique et ça va pas bien. Les micros sont mauvais, le pick up de sa guitare chie et le monde on pas tant lair de tripper. J'ai de la misère a imaginer deux set full band de punk après ça. On retourne dans la chambre boire quelque bières en essayant de se consoler comme quoi ça va bien aller et on retourne au bar.

En revenant il a pas mal moins de monde dans la salle avant qu'on parte et la moyenne d'âge se situe aux alentour se 45-55 ans, ça augure mal. Alors les gars commencent à jouer et  quelque chose de fantastique se produit. Le monde sont sur la brosse raide et embarquent comme jamais avec le band. C'était le putain de chaos. Il y a du monde qui dancent en malade, qui chante dans le micron, un gars qui renvese des chaises (délicatement), un autre qui fist pump au travers la salle au complet. Mon favoris c'est la madame que pendant l'entièreté du premier set, me parle se ses bijoux fait maison.

Ce qui rend le spectacle beau à voir c'est qu'on s'attendait à un show pas full nice. Meme s'il devait y avoir 25 personnes, le fait qu'ils soient tous sur la grosse brosse et qu'il adore le spectacle rend cette soirée mémorable. Alors les gars jouent leur deuxième set, ils incluent 3-4 covers de Weezer pour amadouer la foule. Après le show on reste parler au monde, on apprend beaucoup sur Jasper et les Rockies. Ensuite on load out le stock, deux inconnus se battent, on retourne dans la chambre boire et on se couche aux petites heures.

Shirt of Shame

Free Meal Party Forever

On a toute crissé à terre


1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

18.01.20​ - Newz

Hi Interneters, After spending a busy 2019 (touring in Hawaii, Ontario, Europe (x2), Florida, Australia and Japan), and recording my first full length solo album, I'm getting ready for 2020. This

© 2019 by Guilhem