Rechercher
  • BurritoKindOfGuy

30/07/14 - Chicago, IL (Part II)

Jour 2 dans la plus belle ville aux USA. On se lève, pi on se dit qu'on veut faire dequoi aujourd'hui. Korey travail à la maison lui donc il nous dit qu'on peut rester tant qu'on veut. On finit par rien faire parce qu'aller downtown, ça nous aurait couter cher de parking pi ça nous aurait fait peur de laisser toute notre gear downtown Chicago pour une journée.

Mr. USB

Après avoir fait un nombre de game incalculable de Bike Race. Korey, Oli pi moi, on est aller à un record store qui contenait beaucoup trop d'artistes méconnus (le paradis des hipsters). Pi après j'suis aller me chercher un burritos au spot à Korey.

(Dona Naty’s Tacos. Dans les meilleurs Burritos du tour)

Les gars se sont commandés de la Pizza CHICAGO Style. C'était sur la coche. La grosse coche. Comme les jeunes disent. J'ai pris une bouché et j'ai été impressionné.  Vers 18h30, Korey nous dit qu'il doit aller jammer, donc nous on va se diriger vers la venue. Le Township. 

On arrive là-bas. Le promoteur se fait remplacer par un gars qui s'appelle Jamie qui ressemble comme deux goute d'eau à quelqu'un qu'on connait à Montreal. Les autres bands arrivent tranquillement, on les rencontre. Toutes des gars nices. Le premier band joue, j'ai pas trouvé ça terrible, mais les gars étaient tellement nice que j'ler ai regardé. Le deuxième band était bon. J'ai même pogné un shirt de leur band. Surtout parce que j'aime le nom de leur band (Northearth). Après on joue, c'est plate, y'a peut-être une 10aine de monde qui son partie parce qu'il venait juste voir leurs “tchums” jouer. Les gars des bands m'ont dit qu'il trouvait sa bad, moi j'me suis dit que j'aurais peut-être fait la même affaire à Montreal. Pas parce que j'suis un trou du cul. Plus parce qu'après avoir vu des milliers de shows, desfois t'as pas envie de voir toute le show. Le monde se dise “trop vieux” pour sa ou whatever. Ma solution souvent, c'est de mettre des bouchons. Ça rend la chose plus agréable.   Anyway, le dernier band était surprant. Très bon, très tight. Ils s'appelaient In Exile. Y'avais des membres de Flatfoot 56 dedans, en fait un. Y'était ben nice.  Après le show, on est au bar en dessous de chez Korey boire une pinte et visionner des bouts du film Sharknado 1. Oui, y'en on fait un 2. 

Bonne nuit Chicago. 

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

18.01.20​ - Newz

Hi Interneters, After spending a busy 2019 (touring in Hawaii, Ontario, Europe (x2), Florida, Australia and Japan), and recording my first full length solo album, I'm getting ready for 2020. This

© 2019 by Guilhem